Manuel de théologie pour tous MaBible.net - Faithfuel for you

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Theologie pour tous L'être humain Extraits à méditer

Extraits à méditer

Envoyer Imprimer

Parlons de l’être humain: extraits à méditer

Parfois, une phrase ou une affirmation suffit pour nous interpeller, nous faire réfléchir. Voici quelques extraits choisis de la section sur l’être humain dans Pour une foi réfléchie.

  • La Bible place la thématique de l’homme dans le contexte de la question essentielle du sens de la vie, dans la perspective fondamentale de la relation avec Dieu et avec les autres.

  • Contrairement à des philosophes grecs comme Platon, la Bible n’enseigne pas à mépriser le corps en tant que simple matière opposée à l’esprit.

  • De même que nous prenons soin de notre corps, nous avons la responsabilité de veiller sur notre cœur, sur notre âme, sur notre esprit.

  • Notre identité, notre valeur, nous les trouvons en Dieu. Plus besoin de nous comparer aux autres! Dieu est notre premier vis-à-vis.

  • La notion de création à l’image de Dieu n’est appliquée qu’à l’être humain; elle n’est jamais employée pour les anges ou pour les animaux. Ce privilège est accordé à toute l’humanité, sans distinction de classe, de race ou de sexe, contrairement à une pensée courante dans l’Antiquité.

  • En tant qu’image de Dieu, l’homme est le reflet de son créateur. Une image ne peut pas être indépendante de celui qu’elle représente.

  • La foi n’est pas un passe-partout qui ouvrirait sur le savoir ni une clé magique qui résoudrait toutes les questions.

  • De la foi connaissance et de la foi confiance, nous passons à la foi en acte.

  • Une foi uniquement basée sur des sensations, des émotions ou des expériences est tout aussi fragile que la foi basée uniquement sur le raisonnement.

  • C’est Dieu qui est le créateur de notre corps, et c’est donc lui qui en connaît le mode d’emploi. C’est seulement en nous tournant vers lui que nous pouvons obtenir une juste image de nous-mêmes, de notre corps et de son usage.

  • Que dit Dieu sur notre nature en nous disant masculin ou féminin? Il nous dit qu’il nous a créés comme des êtres de désir. Le désir qui pousse les hommes et les femmes à entrer en relation est donc bon et voulu par lui.

  • Le Dieu de la Bible nous appelle à ne pas mettre la sexualité du côté de la saleté ou de l’animalité, mais au contraire du côté de l’humanité, de la beauté et de la pureté.

  • La pression de la réussite nuit au respect de l’autre.

  • Le mariage est ce que sont nos relations.

  • Dieu nous a donné gratuitement un corps où notre personne prend forme; ce n’est donc pas un bien que nous pourrions louer ou vendre.

  • A l’origine, tous sont issus d’Adam. La Bible proclame ainsi l’unité de l’espèce humaine.

  • Jésus établit le principe qui devrait gouverner les relations humaines en citant Lévitique 19.18: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même.»

  • La création de l’être humain en tant qu’image de Dieu fonde le principe de reconnaissance de la dignité de chaque personne.

  • L’écologie doit rester à sa juste place et ne pas prendre le pas sur notre relation avec Dieu (risque que l’on court quand la nature devient idole) ni sur notre relation aux autres.

  • Il ne faut pas confondre détermination et fatalité. Autrement dit, il ne faut pas confondre Dieu avec le destin, avec une force impersonnelle.

  • Dans la perspective biblique, la souveraineté de Dieu comprend la liberté humaine.