Pour une foi réfléchie

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Theologie pour tous L'Eglise Compléments Questions pour l'étude

Pour l’étude

Envoyer Imprimer

Parlons de l’Eglise: pour l’étude

Pour vraiment «digérer» quelque chose, il faut commencer par le mâcher. Dans le cas de Pour une foi réfléchie, une possibilité de mâcher la matière théologique pour mieux la digérer est offerte par un certain nombre de questions destinées à l’étude personnelle ou collective. Ces questions sont présentes dans l’édition séparée de la section de l’ouvrage consacrée à l’Eglise.

Découvrez l’édition séparée de la section 9 L’Eglise de Pour une foi réfléchie consacrée à Dieu.

Voici la liste des questions proposées.

  1. Quel impact a l’accent mis sur la notion d’individu ou de communauté, dans le cadre de la foi chrétienne?

  2. Quelle est l’importance de l’Eglise aux yeux de Dieu? Quelle devrait être l’importance de l’Eglise à nos yeux?

  3. Quelle impact a le lien établi entre la qahal de l’Ancien Testament et l’ekklêsia du Nouveau Testament?

  4. Qu’impliquent la distinction et le lien entre Eglise locale et Eglise universelle?

  5. Qu’implique concrètement la présentation de l’Eglise comme peuple de Dieu?

  6. Comment traiter la question de la présence de non-croyants dans l’Eglise visible?

  7. Comment voyez-vous les rapports entre Israël et l’Eglise? Sur quoi vous appuyez-vous? Quels arguments pourrait-on vous opposer?

  8. Qu’implique concrètement la présentation de l’Eglise comme corps du Christ?

  9. Qu’implique concrètement la présentation de l’Eglise comme temple de l’Esprit?

  10. Quelle interprétation de Matthieu 16.18 vous paraît la plus fondée? Pourquoi? Qu’implique-t-elle?

  11. Quel impact a une vision hiérarchique de l’Eglise?

  12. Comment est comprise la notion de succession apostolique, dans les différentes dénominations? Laquelle vous paraît la plus fondée et pourquoi?

  13. Quel impact ont les différences entre les conceptions réformée et professante de l’Eglise?

  14. En quoi l’affirmation de George Winston – «Les chrétiens n’ont pas toujours su faire la distinction entre l’essence de l’Eglise et ses formes. L’institution s’est sclérosée quand elle a voulu maintenir à tout prix les traditions religieuses» – vous paraît-elle justifiée (ou non)?

  15. Que répondriez-vous spontanément, si l’on vous demandait à quoi sert l’Eglise?

  16. Quelle image emploieriez-vous pour décrire votre Eglise?

  17. Dans quelle mesure votre Eglise répond-elle aux critères présentés dans les Actes des apôtres? Quel impact cela a-t-il (ou non)?

  18. Quels critères sont importants, d’après vous, pour définir le(s) style(s) de musique à employer dans votre communauté?

  19. Quels sont les critères que Paul appelle les chrétiens à mettre en œuvre, en matière de tenue vestimentaire, dans le cadre du culte? Comment les appliquer aujourd’hui?

  20. Quelle est l’utilité des fêtes, d’après vous? Pourquoi Dieu en a-t-il institué un certain nombre dans sa Parole? Quelles fêtes jugez-vous utile de célébrer (ou non)? Pourquoi?

  21. Qu’implique la présentation de l’Eglise comme une «christocratie»?

  22. Quel modèle d’organisation de l’Eglise vous paraît correspondre à l’enseignement du Nouveau Testament?

  23. Quelle différence principale y a-t-il entre l’approche catholique et l’approche protestante du modèle épiscopal?

  24. Quels sont les avantages et les inconvénients du modèle épiscopal? Quelle est leur importance respective?

  25. Quels sont les avantages et les inconvénients du modèle presbytéro-synodal? Quelle est leur importance respective?

  26. Quels sont les avantages et les inconvénients du modèle congrégationaliste? Quelle est leur importance respective?

  27. Quelles sont les particularités des deux rites que sont le baptême et la cène?

  28. Quelles sont les différences entre l’interprétation catholique, l’interprétation réformée et l’interprétation professante des sacrements? Quel est leur impact? Laquelle vous semble la plus fondée, d’un point de vue biblique?

  29. Qu’implique la dimension communautaire du baptême?

  30. Quels sont les arguments en faveur du baptisme ou du pédobaptisme qui vous paraissent convaincants? Pourquoi?

  31. Quel impact a la pratique du baptême de nourrissons par rapport au baptême de personnes en âge de confesser personnellement leur foi?

  32. Qu’implique le fait que la cène a été instituée lors d’un repas de la Pâque juive?

  33. Quelles sont les différences entre l’interprétation catholique, l’interprétation luthérienne et l’interprétation zwinglienne des sacrements? Quel impact cela a-t-il? Sur quoi s’appuient les pratiques de votre Eglise relatives à la cène?

  34. Quelles relations la Bible invite-t-elle les chrétiens à avoir avec le monde qui les entoure? Quel en est l’enjeu?

  35. Comment réagissez-vous à l’affirmation: «Les chrétiens ne peuvent pas rester indifférents quand la compassion, la justice et la paix sont bafouées. Ils ne peuvent pas se contenter de défendre leurs intérêts personnels ou religieux. Ils ont le devoir d’agir pour la justice, mais par et pour la paix»? Pourquoi?